- FERMER -

Alerte dans la Licorne !

Un nouveau "transitoire" (1) a été découvert le 21.452 février 2019 en TU par S. Kaneko, Kakegawa, Shizuoka-ken, au Japon. L’étoile (?) a été photographiée par huit prises de 10 secondes avec un appareil photo numérique Canon 6D muni d’un objectif de 200 mm f/2,8.
Rien n'était encore visible à cet emplacement sur une photo prise le 20 février 2014 avec une magnitude limite de +14,7. Un « progéniteur », soit une étoile pouvant être une bonne candidate a été découvert à cet emplacement par Gaïa à 0,3 secondes d’arc de la zone, elle est de magnitude +19,5.
Sa dénomination actuelle : TCP J06373299-0935420. Le champ dans la Licorne (Monoceros) est facile à repérer en début de soirée et milieu de nuit. La position précise est donnée dans le nom et sur la carte du champ annexée.
J’ai observé ce transitoire le jour de sa découverte, soit le 21 février à 20h35 TU et estimé sa magnitude à +10.4. Bizarrement sa magnitude avait l’air de fluctuer de +/- 0.2 magnitude ce qui vient d’être confirmé par deux observateurs depuis le Royaume Uni.


Cliquez sur l'image pour zoomer.

Aujourd'hui nous en savons un peu plus sur cette étoile, il s'agit à priori d'une nova naine d'une famille rare appelé UGWZ. UGWZ signifie la classe U Gem et sa sous classe WZ Sge. C'est donc une étoile qui subit une explosion majeure dont l'amplitude voisine avec 8 ou 9 magnitudes. C'est la précession du disque d’accrétion qui provoque l'instabilité cause de la déflagration.
C'est très important d'observer son évolution car le plateau incliné que l'on observe actuellement va s'effondrer en provoquant peut-être des sursauts brefs et importants.

For English in CN, clic here

- FERMER -